Grand débat national


Le grand débat national, notre perplexité..

Le grand pipeau national


Vous aurez sans doute remarqué l’organisation d’une marche ce samedi 19 janvier intitulée “débat bidon”, à Montceau-les-Mines. En effet, un nombre conséquent d’entre-nous exprime des doutes vis à vis du déroulement de ce grand débat national organisé par le gouvernement et de la capacité de celui-ci à répondre à nos nombreuses attentes.

     

logo grand pipeau

     

Le grand débat national organisé par le gouvernement aurait presque de quoi séduire. Qui refuserait le dialogue tant espéré depuis maintenant deux mois et pour lequel nous n’avons eu que des réponses pleine de mépris jusqu’à présent ?
Malheureusement, force-est de constater que les modalités de celui-ci semble davantage nous restreindre (et nous infantiliser soit dit en passant) plutôt que de nous apporter quoi que ce soit qui serait une avancée pour notre mouvement.

En visitant granddebat.fr, nous apprenons donc que les débats porteront sur quatre grands thèmes : transition écologique, fiscalité et dépenses publiques, démocratie et citoyenneté, organisation de l’État et des services publics.
Certaines de nos revendications pourraient effectivement être classées et débattus lors d’échanges autour de ces thématiques, mais cela reviendrait à oublier bon nombres d’entre-elles : sur ces quatre thèmes, une série de questions a été retenue (sans consultation de la population) et les débats doivent impérativement être focalisés autour de celles-ci. Rien ne doit sortir de ce cadre.

D’emblée, ne sera donc pas pris en considération toute la diversité du territoire et les problèmes spécifiques liés à celle-ci, le RIC se voit remplacé par une simple question sur le référendum d’initiative partagé, le retour de ISF n’est plus à l’ordre du jour, les minorités sont exclues du débat, etc (…), la liste est longue.

Nous remarquons également que ce “grand débat national”, dans sa forme, a de très fortes ressemblances avec les enquêtes publiques locales pour les projets concernant l’environnement (dont les résultats ne sont que très rarement pris en compte, voir annexe 1). Ces mêmes enquêtes que le gouvernement a l’intention de remplacer par de simples consultations sur internet, expérimentations en cours dans plusieurs régions malgré les nombreux problèmes que cela pose (fracture numérique, centralisation…).¹
À ce propos, la seconde phase de ce grand débat se déroulera elle aussi en ligne et nous constatons que la société Cap Collectif sera responsable de la gestion de la plate-forme. Ici encore, nous nous interrogeons : cette même société utilise des logiciels dont le code source n’est pas ouvert et a un fonctionnement des plus opaque. Voir le communiqué co-signé par différentes associations (la Quadrature du net, Regards Citoyens, Framasoft, …) à ce sujet.²

Localement, pendant que le gouvernement mettait en place le débat national, la répression s’accentuait sur le camp du Magny, avec pour conséquence l’obligation de le démanteler dans de très bref délais.³ Peut-être n’est-ce pas sans rapport avec le fait que Sébastien Lecornu est co-pilote du grand débat national : il s’est notamment illustré à Bois Lejuc où les opposants au projet CIGEO en ont fait l’amère expérience. Chargé d’une mission de conciliation entre le gouvernement et les associations, ces dernières se sont heurtées à une très forte répression aboutissant à l’impossibilité d’exercer leurs activités militantes.⁴ ⁵

Pour toutes ces raisons, nous vous invitons à vous joindre à nous avec vos bidons ce samedi à l’embarcadère. Les pipeaux sont également les bienvenus. :)

N’oubliez pas que d’autres actions ont lieues dans tout le département : voir l’agenda des actions.

Des Gilets Jaunes du Magny

     

Sources:

  1. Le canard enchaîné du 12/12/2018 et 16/01/2019
  2. Quadrature du net - Article PGO
  3. Montceau news du 15/01/2019
  4. Reporterre.net - Le-gouvernement-a-evacue-les-antinucleaires-du-bois-Lejus-pres-de-Bure
  5. Libération - le zêle nucléaire de la justice

Annexes :

1 :

(…) une consultation publique a été organisée sur le site Web du ministère de la Transision écologique pour demander leur avis aux Françaises-Français.
Quelques semaines plus tard (le 11 décembre dernier), le ministère a mis un terme à sa consultation. Résultat : 2971 commentaires ont été postés, dont seulement… 3 avis favorables à la loi ! Et que croyez vous qu’il arriva ? Comme si de rien n’était, le décret a bien été signé, le 29 décembre (…)
Le canard enchaîné du 16/01/2019

Newsletter


Nous contacter


Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez nous signaler une faille de sécurité ? Vous pouvez contacter un administrateur à cette adresse. Pour les questions concernant le mouvement des Gilets Jaunes, nous ne pouvons que vous recommander de vous rendre sur l’un des nombreux lieux de rassemblement de GJ.

gilets-jaunes71@protonmail.com


Mention légales - CGU - Règles

Site d'information départemental - La responsabilité des administrateurs ne peut être engagée quant aux actions menées par les Gilets Jaunes